728x90 AdSpace

  • Latest News

    Guerre d’Algérie : de Diên-Biên-Phu à la Toussaint sanglante

    Guerre d’Algérie : de Diên-Biên-Phu à la Toussaint sanglante



    Mai 1954 :

    • 7 Mai, c’est la chute de Diên-Biên-Phu.
    • Dès le lendemain à Alger, des nationalistes algériens créent le C.R.U.A. ; la défaite de Diên-Biên-Phu les incite à passer à l’action.  Le groupe des six est constitué par Krim Belkacem, Rabah Bitat, Mohamed Boudiaf, Mostefa Ben Boulaïd,Mourad Didouche et Larbi Ben M’Hidi.

    Juin 1954 :

    • 1er Juin, 22 responsables du C.R.U.A., dont cinq chefs historiques de la révolution algérienne, Mostefa Ben Boulaïd, Mohammed Boudiaf, LarbiBen M’Hidi, Mourad Didouche et Rabah Bitat, se réunissent au Clos Salembier, à Alger ; Krim Belkacem est resté en Kabylie ; Hocine Aït-Ahmed, Ahmed Ben Bella et Mohamed Khider sont toujours réfugiés au Caire.  L’Algérie est divisée en six zones ayant chacune un des chefs historiques à sa tête (sauf la zone VI). Mohammed Boudiaf, président du C.R.U.A., assure la liaison avec les trois chefs historiques réfugiés au Caire. 

    Fin de la Guerre d’Indochine.

    Juillet 1954 :

    Les accords de Genève entre la France et le Viêt-Minh victorieux mettent fin à la Guerre d’Indochine.  La France est vaincue.

    Août 1954 :

    • 1er Août, la France reconnaît l’autonomie interne de la Tunisie.

    Septembre 1954 :

    • à la veille de la rébellion algérienne, dans le sud du département de Constantine, le Secteur Opérationnel Sud est créé. Il comprend les sous-secteurs de Tébessa, Arris, Khenchela, Biskra et Batna où est installé le P.C. de la 21e D.I.A. aux ordres du général Paul Vanuxem.
    • Du 10 au 20, les neufs chefs historiques, les six d’Alger et les trois réfugiés au Caire, Hocine Aït Ahmed, Ahmed Ben Bella et Mohamed Khider, se réunissent à Genève, en Suisse ; au cours de ce congrès, ils décident  de déclencher la rébellion en Algérie. C’est la seule fois que les neuf chefs historiques se réunissent. 
    • 30 Septembre, à Alger, les Six fixent au 1er novembre le début de la rébellion surtout le territoire algérien.

    Octobre 1954 :

    • 10 Octobre, à Alger, les Six sabordent le C.R.U.A et fondent le F.L.N. : un seul ennemi, le colonialisme, un seul but, l’indépendance.

    Novembre 1954 :

    • Début de la Guerre d’Algérie.  Le 1er Novembre 1954 est la date officielle du début de la Guerre d’Algérie avec la Toussaint sanglante ; c’est le déclenchement de la révolution algérienne.

    Article plus récent
    Previous
    This is the last post.
    • Blogger Comments
    • Facebook Comments

    0 comments:

    Publier un commentaire

    Item Reviewed: Guerre d’Algérie : de Diên-Biên-Phu à la Toussaint sanglante Rating: 5 Reviewed By: Algeria Gate
    Scroll to Top