728x90 AdSpace

  • Latest News

    Algérie, Blé Antique Ressuscité

    Le Blé Antique de Novi



    L’évènement se déroule en 1851, à Novi (actuel Sidi-Ghilès, à l’ouest de Cherchell) où un agriculteur colon découvre des épis de blé qui remontent à l’époque romaine… 


    Le Blé Antique de Novi

    La presse s'est déjà occupée du blé antique découvert à Novi, près de Cherchel, il y a deux ans environ. Nous avons recueilli récemment, sur place, des détails authentiques à ce sujet, détails que les lecteurs de la Revue ne seront sans doute pas fâchés de trouver ici. 

    En octobre 1851, le colon Vieville (Antoine), en cultivant son champ, situé à environ 300 mètres au Sud-Ouest de Novi, fouillait une ruine romaine qui se trouve sur ce point: sa pioche ayant pénétré dans la maçonnerie antique qui sonna le creux, il continua la recherche jusqu'à rencontrer un tombeau dans lequel était étendu un squelette humain, sous la tête duquel, dans une cavité hermétiquement fermée par une pierre, se trouva un tube en verre à fond renflé. Cette espèce de fiole, bouchée avec du ciment, contenait trois épis de blé parfaitement conservés. La pioche brisa ce vase, à côté duquel s'en trouvaient plusieurs autres en poterie ainsi que deux pièces de monnaie, l'une à l'effigie de Tetricus Senior, très bien conservée, et l'autre fort oxydée. On a trouvé aussi un fragment de collier ou bijou imitant le verre de Bohême. 

    Les urnes, au nombre de cinq ou six, furent remises à une personne, qui les a brisées à coups de pierres pour amuser les enfants de l'école! Sur ces vases il y avait des inscriptions. 

    Il existe dans l'endroit où ces objets ont été trouvés un ancien mur recouvert de palmiers nains, sur une étendue d'une soixantaine de mètres. 

    Le journal le Progrès manufacturier, publié à Paris, en rendant compte de cette découverte dans son numéro du 9 septembre1855, ajoute: «que les trois épis ayant été semés avec beaucoup de soin» ont donné une première fois 105 autres épis qui, à leur tour, ont «produit cette année 300 kilos de grains sur une surface de 10ares» environ. 

    Le reste de l'article du Progrès est une excursion archéologique sur la fabrication du verre chez les Romains et sur l'empereur Tetricus, excursion qui prouve le danger de traiter des questions spéciales qu'on n'a pas étudiées suffisamment. 

    Quant au blé antique de Novi, considéré au point de vue agronomique, on doit avouer qu'il ne constitue pas une culture très profitable, s'il est vrai - comme nous l'ont assuré plusieurs personnes qui parlaient par expérience - qu'il ne rend presque que du son à la mouture.



    • Blogger Comments
    • Facebook Comments

    0 comments:

    Publier un commentaire

    Item Reviewed: Algérie, Blé Antique Ressuscité Rating: 5 Reviewed By: Algeria Gate
    Scroll to Top